Saturday, May 6, 2017

VISAS ... DU NOUVEAU EN 2017 !

De petites modifications  sont en train d’être effectuées par le Bureau de l’Immigration Philippine au sujet des visas et plus particulièrement des modalités de renouvellement des visas permanents que sont les visas 13 (a) et 13 (g). 

Si vous souhaitez séjourner ou vivre aux Philippines, vous devez être en possession d’un visa en cours de validité.


Ce peut être un visa touristique, celui que l’on fait renouveler tous les deux mois, voire six mois et ce jusqu’à une durée maximale de trois ans, un visa investisseur, un visa étudiant, un visa retraité, etc.

Pour ce qui est des personnes qui, mariées avec un citoyen philippin, souhaiteraient obtenir un visa de résident permanent, sachant que c’est le visa le mieux adapté à celui qui voudrait résider et travailler sur l’archipel, il existe deux visas : le 13 (a) et le 13 (g). Le 13 (a) concerne le conjoint d’un citoyen philippin qui a conservé sa nationalité, le 13 (g) concerne le conjoint d’un citoyen philippin qui a perdu sa nationalité philippine.

Vous êtes marié avec une Filipina qui a conservé sa nationalité et vous souhaitez résider, voire travailler aux Philippines, vous allez faire une demande de visa 13 (g). Vous allez faire votre demande, remplir quelques formulaires, effectuer quelques examens médicaux,  fournir quelques documents complémentaires, etc.

Puis il vous faudra remettre tous ces documents au consulat auprès de l’ambassade des Philippines le plus proche de votre domicile dans votre pays d’origine.

Généralement il ne faut que quelques semaines pour que votre visa soit approuvé et vous disposez alors de six mois pour entrer aux Philippines. Pas ou plus besoin de vous rendre au Bureau de l’Immigration tous les deux ou six mois pour le renouvellement de votre visa touriste.


Vous avez également la possibilité de faire la demande de votre visa après votre arrivée sur l’archipel.
Vous entrez sur le territoire en bénéficiant des trente jours gratuits et vous introduisez votre demande durant cette période. C’est la solution que je préconisais il y a encore quelques années. Désormais je recommande de faire votre demande dans votre pays d’origine. Premièrement, les choses iront plus vite et vous éviterez pas mal de tracas et de paperasserie. Les formalités sur place peuvent prendre des mois et vous coûter beaucoup plus cher.

Donc, votre conjoint est un ressortissant philippin et vous postulez pour un visa 13 (a), ou alors votre conjoint est un ressortissant philippin qui a perdu sa nationalité et vous postulez pour un visa 13 (g).
Je rappelle que ces deux visas vous autorisent à travailler sur l’archipel, néanmoins et sauf changement de dernière minute, après avoir effectué une demande de permis de travail.

Une fois en possession de votre visa, la seule obligation que vous aurez, sera de vous rendre au Bureau de l’Immigration chaque début d’année, en janvier ou février, afin de faire renouveler votre visa, ceci après avoir indiqué votre situation dans un petit rapport.


Les mises à jour et modifications année 2017

Vous ne vivez plus ensemble ?
Comme mentionné plus haut dans ce billet, votre capacité à obtenir un visa 13 (a) ou 13 (g)  est basée sur votre union avec un ressortissant philippin. Au cours de ces dernières années, le Bureau de l’Immigration (BI) a commencé à quelque peu modifier les règles de renouvellement des visas 13 (a), 13 (g) et même du Balikbayan visa.

Comme je vous l’ai expliqué dans d’autres billets, même si le divorce n’existe pas aux Philippines, il y a possibilité d’obtenir un ‘’Annulment’’, voire de divorcer à l’étranger si le mariage a été conclu en dehors des Philippines.

Par le passé, même si votre mariage avait été annulé ou si vous aviez divorcé de votre conjoint philippin, votre visa de résident permanent, 13 (a) ou 13 (g), vous était toujours accordé.

Au cours de ces dernières années, le Bureau d’Immigration a commencé à révoquer les visas des étrangers qui n’étaient plus mariés (divorce ou « annulment » du mariage). Mais les choses vont plus loin ces derniers temps, puisque le simple fait de ne plus vivre avec votre épouse philippine, séparation officielle ou non, fait que vous n’êtes plus éligible aux visas permanents 13 (a) et 13 (g). 


Le Bureau de l’Immigration annule tous les visas (ne renouvelle pas), s’il découvre que vous ne vivez plus avec votre conjoint philippin.

Comment vont-ils le découvrir ?
Lorsque vous allez faire votre rapport annuel (obligatoire) en janvier / février de chaque année, les agents de l’Immigration vous demandent désormais si vous êtes toujours marié et si vous vivez bien avec votre conjoint.

Il se pourrait que d’ici peu, le conjoint soit obligé d’accompagner celui qui fera la demande de renouvellement d’un visa 13 (a) ou 13 (g).


Divorcer à Guam

C’est un phénomène qui prend de l’ampleur.
De nombreux résidents permanents étrangers, surtout des Américains, se rendent à Guam afin d’introduire une demande de divorce. Il est très rapide et très facile, surtout pour un Américain, d’établir une résidence à Guam pour quelques jours. En une semaine, voire dix jours les formalités sont accomplies et ils rentrent aux Philippines, leur pays de résidence, avec une procédure de divorce qui est en cours.

Attention que les responsables de l’Immigration des aéroports sont parfaitement informés de cette procédure.


Il est désormais très courant que les officiers du Bureau de l’Immigration qui se trouvent en présence d’un titulaire d’un visa 13 (a) ou 13 (g) qui revient de Guam, lui demandent s’il a engagé une procédure de divorce.

Dans l’affirmative,  son visa de résident permanent sera immédiatement annulé.

Il pourra toujours entrer sous visa touristique, mais les avantages liés aux visas 13 ne lui seront plus accordés.

Imaginons une personne qui avait ici toute sa vie, qui avait acheté un terrain, fait construire sa maison et qui avait un business sur l’archipel…

ME CONTACTER POUR

COMMANDER MES LIVRES :
VAN AÉROPORT et TRANSPORT SUR LUZON,
LOCATION MAISON / CONDOMINIUM À TERNATE :
TERRAINS À VENDRE :
CIRCUITS TOURISTIQUES SUR MESURE :
PÊCHE / PÊCHE PROMENADE EN MER :
ÉTUDES ET PRÉ-ÉTUDES DE MARCHÉ :
CRÉATION DE SOCIÉTÉ / JOINT-VENTURE / PARTNERSHIP :
ENQUÊTE, CONTRÔLE ET SURVEILLANCE :
STAGE D’ADAPTATION À L’EXPATRIATION EN IMMERSION : (NEW)
                        UN SEUL MAIL : asiatribart@gmail.com


À toutes et à tous je souhaite une excellente journée.

Expériences, avis, critiques et commentaires, comme d’habitude sont les bienvenus.

Retrouvez-moi sur  :
Les articles de ce blog sont © Copyright protected. Leur reproduction, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l'accord préalable de l'auteur.


Prendre sa retraite aux Philippines,
Pourquoi ?
7107 îles, plus de 36.000 kilomètres de côtes,
   des  milliers de plages de sable blanc, le soleil toute l’année ;
des montagnes qui culminent à près de 3.000 mètres,
la jungle, les forêts, des paysages grandioses.

Une population chaleureuse et accueillante, des tribus colorées.
Un excellent service de santé à un prix abordable. Le coût de la vie,
   un des plus bas au monde ; de nombreux avantages offerts aux retraités,
pas d’impôts ni de taxes.

      Rendez-vous sur la page livres pour en savoir plus.




Épouser une Femme Philippine”,

sous titré, 

Chercher Trouver et Marier une Pinay,





S’adresse à tous les hommes occidentaux  qui souhaitent trouver aux pays des 7.107 îles celle qui deviendra la compagne de leur vie.


Un livre complet qui aborde tous les sujets sans tabous.

Plus d’information sur la page ‘’livres’’



Mon petit livre 

101 façons de Générer des Revenus aux Philippines, pour y vivre’’ est maintenant disponible. 




Vous trouverez plus d’information sur la page ‘’Livres’’



 EST-ELLE réelle ?
              Est-elle celle qu’elle
                Prétend être ?

Enquêtes et Investigations
                   Aux Philippines



Post a Comment